La F.A.C.E notre fédération

La mission de la FACE

L’isolement nous enferme dans des préjugés. C’est pourquoi la FACE regroupe dans un but d’échange et d’ouverture.

Les arts corporels éducatifs de la F.A.C.E. ne peuvent pas être traités comme des disciplines sportives au même titre que les autres :

Comme leur nom l’indique il ne s’agit pas de sports mais avant tout d’arts, la nuance est importante.

Bien sûr, ils comportent une mise en action du corps par des exercices physiques mais leurs enseignements traditionnels nécessitent également une dimension philosophique associée à des valeurs pacifiques.

L’objectif majeur de ce groupement est de permettre aux adhérents d’accéder à une pratique diversifiée d’activités dans un but d’épanouissement personnel.

La Fédération des Arts Corporels Éducatifs se propose de ne pas cloisonner les différentes activités les unes par rapport aux autres, mais au contraire de les associer dans une pratique transversale.

De nombreux stages, sont organisés, ils sont ouverts à un large public (toutes disciplines) et souvent co-animés par des experts, venant partager des techniques artistiques dans un but d’entraide et de perfectionnement. En respectant toujours l’optique socio-éducative. Lors de ces regroupements, dont la durée peut varier de 2 à 10 jours, les pratiquants ont l’occasion d’apprendre et de comparer des techniques issues d’autres disciplines.

Les arts martiaux de la FACE

La FACE regroupe toutes les méthodes qui offrent de nombreux moyens de protections et de défense à des distances diverses ; dans un but de construction de soi.

La maîtrise de tout art demande patience, autodiscipline et concentration (Fromm, 1968).

            Patience                                        Auto-discipline                                        Concentration

   Contrôle de soi                                       Ponctualité                                  Écoute de soi et des autres

   Respect de soi et des autres                  Assiduité                                                 Attention

   Analyse                                                  Motivation                                               Application

   Perfectionnement                                  Persévérance                                         Relaxation

                                                                  Responsabilité                                        Silence

                                                   Soucis d’une nourriture saine.

Ces activités représentent des moyens fabuleux pour les individus à apprendre à se connaître.

C’est aussi un laboratoire dans le milieu naturel pour évaluer leurs capacités à coopérer, à gérer des conflits, à résoudre des problèmes et à respecter des règles.

Les arts martiaux sont souvent associés pour la population aux images spectaculaires. Ces films ont déformés leur finalité pour répondre à des objectifs commerciaux.

Les arts martiaux renvoient à un art du combat vis-à-vis de soi-même pour apprendre à se connaître dans l’action. Ils représentent avant tout un art de vivre qui s’inscrit à l’intérieur d’un processus de croissance personnelle et sociale et d’éducation structurée. Ce climat éducatif n’est pas négligeable pour des jeunes de plus en plus à la recherche de repères dans une société où domine une crise des valeurs. Par exemple, la maîtrise de soi, est une condition nécessaire pour faciliter la vie en société.

Les Arts Corporels Éducatifs et la Société

 Les luttes éducatives et arts traditionnels suscitent aujourd’hui un intérêt croissant dans notre société. On reconnaît des vertus à ces pratiques en termes de santé, de prise de confiance en soi, d’affirmation de soi, mais aussi de respect d’autrui.

La pratique implique en effet un rapport particulier avec l’autre qui est un adversaire, mais surtout un partenaire dans un échange permanent.

L’objectif majeur de ce groupement est de permettre aux adhérents d’accéder à une pratique diversifiée des activités dans un but d’épanouissement personnel.

Pour cela il nous faut :

  • Mettre en œuvre des activités, des services et des équipements qui permettent une pratique ludique et éducative parallèle des adultes et des adolescents
  • Mieux faire prendre en compte, par les parents et les acteurs de terrain, des problèmes liés au surpoids et à l’obésité de l’adolescent
  • Proposer des tarifications attractives à destination des adolescents et de leur famille

Activités préventives

Nous essayons de dégager quelques pistes intéressantes dans l’utilisation des arts corporels éducatifs et des arts martiaux ; ainsi que quelques recommandations dans le domaine de la prévention.

Y aurait-il également une relation à établir avec l’augmentation de la mauvaise forme physique et de l’obésité ?

Nous savons également, qu’une école capable d’offrir une gamme d’activités parascolaires stimulantes et variées parallèlement à des actions communautaires allant dans le même sens, peut réduire significativement les problèmes de consommation de drogues chez les jeunes.

La croyance populaire voulant que le sport canalise l’agressivité, mérite d’être nuancée.

Le type d’enseignement, le temps de pratique ou le type d’activité doivent néanmoins être considérées. Ainsi, concernant le type d’enseignement, la pratique d’un sport de combat de laquelle serait exclue la composante philosophique au profit d’un aspect purement compétitif, se traduit par un accroissement des comportements délinquants et des comportements d’agression alors qu’un enseignement plus traditionnel dans lequel cette composante serait présente s’accompagne d’une réduction de ces types de comportements ainsi que d’une augmentation des habiletés sociales et de l’estime de soi (Nosanchuk & McNeil, 1989 ; Trulson, 1986).

Pfister (1985) qui a approfondi cette question en arrive à la conclusion que la pratique sportive ne produit pas l’effet cathartique (extériorisation du souvenir d’évènements traumatisants et refoulés) qu’on lui accorde pour réduire à elle seule les comportements agressifs. On a qu’à observer les conduites violentes de plusieurs sports professionnels pour s’en convaincre.

La pratique régulière n’offre pas une garantie d’autocontrôle.

Elle nécessite d’être accompagnée d’activités cognitives et sociales qui jouent un rôle de première importance.

Leave a Reply